Tarte_Trop_zienne_1

Voici un déssert que j'affectionne particulièrement parce qu'il me rappelle mon enfance... Losque j'étais petite et que j'allais à l'école à pied, je passais devant une boulangerie qui vendait des tartes tropéziennes. Et ces tartes étaient divinement bonnes!! Losque ma mère nous offrait une patisserie pour le goûter, ce qui n'arrivait malheureusement pas assez souvent à mon goût.., mon choix se portait presque toujours sur ce fameux gâteau! Je dis presque car gourmande comme je suis je voulais gouter TOUS les gâteaux de la boulangerie!...
Le goût de ces tartes tropéziennes m'a vraiment marquée! Une brioche savoureuse fourrée d'une délicieuse crème au onctueux incomparable!.. Mais après  avoir déménagés la première fois (je devais avoir 8 ans), je n'ai jamais plus mangé de tarte tropézienne aussi bonnes que celles que j'avais goûtées dans cette fameuse boulangerie... Quelle frustration!
Pour éviter d'être décue, j'ai fini par ne plus en acheter. J'en ai en quelque sorte fait mon deuil! D'autant que l'on n'en trouve pas facilement... Ce n'est que récemment que j'ai appris l'histoire de cette fameuse tarte et qu'à mon grand regret il n'éxiste pas de recette officielle!

Tarte_Trop_zienne_4_copie

C'est Sylvie qui m'a redonné un peu d'espoir en publiant une magnifique recette. La photo m'a donné envie de tester et je n'ai pas été décue du résultat. Certes je ne la trouve pas aussi bonne que dans mon souvenir, mais le résultat était quand même à la hauteur de mes éspérances. La brioche était parfaite, rien à dire! La texture de la crème légère et fondante en bouche. L'ensemble était fameux mais aurait pu l'être davantage si j'avais mis la poudre de flan au lieu de la maïzena et un peu moins d'eau de fleur d'oranger. Mais cela n'engage que moi, c'est une question de goût! Une bonne raison de refaire cette fabuleuse tarte tropézienne!

Voici donc la recette de Sylvie que je remercie particulièrement:

Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 25 à 30 minutes


Pour 10 personnes:
Brioche (en MAP):
125ml de lait
2 càs d'eau de fleur d'oranger
50g de sucre
1 oeuf
1 càc de sel
75g de beurre
300g de farine
1 càc de levure déshydratée
Crème:
400g de lait
200g de sucre
2 oeuf + 1 jaune
60g de poudre à flan ou maïzena
200g de beurre
2 càs d'eau de fleur d'oranger
130g de crème fleurette
Finition:
sucre en grains

Tarte_Tropezienne_0 Tarte_Trop_zienne_0_ P1070315

Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre indiqué. Sélectionner le programme "pâte".

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière:
Chauffer le lait avec la moitié du sucre et l'eau de fleur d'oranger.
Fouetter les oeufs et le reste du sucre, puis ajouter la poudre à flan (ou maïzena).
Verser le lait chaud sur les oeufs puis remettre à épaissir à feu doux.
Ajouter à la fin la moitié du beurre.
Filmer au contact et laisser refroidir à température ambiante.

Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, former une boule et l'aplatir sur une plaque de cuisson recouverte de papier sullfurisé. Faire un grand disque assez plat.
Laisser reposer 2h dans un endroit tempéré à l'abri des cournats d'air (j'ai mis dans mon four éteint).
Dorer avec un jaune d'oeuf dilué avec 2cc de lait et saupoudrer de sucre en grains.

Faire cuire 30 min à 180°C (th.6).
Laisser refroidir sur une grille.

Sortir le reste du beurre pour qu'il soit à la même température que la crème pâtissière.
Fouetter le beurre et l'ajouter petit à petit à la crème patissière.
Continuer à fouetter pour que la crème devienne mousseuse (crème mousseline).
Fouetter la crème fleurette pour obtenir une chantilly bien ferme et l'incorporer à la crème mousseline.

Couper la brioche en deux très lentement pour ne pas percer le fond.
Répartir la crème en laissant 2 cm sur le pourtour.
Placer au frais 1h puis replacer l'autre moitié de brioche en pressant légèrement, la crème va ainsi gagner les bords.

Réserver au frais.

Tarte_Trop_zienne_3_copie

L'histoire de la Tarte Tropézienne

Débarqué en Provence avec les américains en 1945, Alexandre Micka ouvre une boulangerie place de la Mairie à Saint-Tropez et vend à coté de ses pizzas, croissants et pâtisseries, un gâteau à la crème, issu de sa Pologne natale.

Tout proche de là, une équipe tourne un filme : " Et Dieu créa la femme". Le nom des acteurs et du metteur en scène sont encore inconnus : Brigitte Bardot, premier rôle féminin; Curd Jurgens, premier rôle masculin, Jean-Louis Trintignant, jeune débutant et un certainRoger Vadim, metteur en scène. Le film allait enflammer la planète.

Très rapidement, Alexandre Micka se charge des repas pour l'équipe de tournage et, chaque jour, son fameux gâteau est davantage demandé.

-"Tu devrais lui donner un nom à ton dessert" lui conseille un jour Brigitte Bardot. "Pourquoi ne l'appellerais-tu pas "la Tarte de Saint-Tropez?"

Finalement Alexandre Micka déposa la marque et le brevet en baptisant son gâteau "la Tarte Tropézienne".

En 1975, la Tarte Tropézienne est localement connue, mais sa diffusion reste anecdotique. C'est alors que Jean-Baptiste Doumeng, surnommé "le Milliardaire Rouge", avec l'accord d'Alexandre Micka, développe la tropézienne en "surgelé" et la diffuse partout en Europe. Il lance alors une vaste campagne de publicité à l'échelle communautaire et "la Tarte Tropézienne" devient célèbre!

(source tarte-tropézienne.com)